Nos projets

AUTOMATISATION DE PROCESS CHEZ SAFRAN

Le projet

Le site de Safran à Niort (ex Zodiac Aerospace) est dédié à la réalisation du cœur électrique des avions civils et militaires. Des process de production très manuels, à l’instar de l’assemblage des contacts électriques, premier vrai sujet de robotisation et d’automatisation initié avec HUGUET en 2017. Pierre Rannou et Alan Pascalet, tous deux responsables méthodes centrales chez Safran, reviennent sur la réussite de ce projet : Quel était votre besoin ? Il s’agissait d’automatiser un process datant des années 70 et réalisé de façon manuelle, avec des toutes petites pièces, des tenues dimensionnelles draconiennes et une certaine pénibilité ressentie par les opérateurs : assemblage, soudure et sertissage. Le tout, pour réaliser un volume de 5 à 600 000 pièces par an. Pourquoi avoir choisi HUGUET ? Nous avons vu chez HUGUET de nombreuses machines en cours de développement. Par ailleurs, et au-delà des propositions structurelles de gestion de projet, la culture et la compétence globale technique (automatisme, mécanique, électronique) du chargé d’affaires ont fait la différence. Quelles solutions spécifiques vous ont permis de remplir vos objectifs ? HUGUET a su nous proposer et mettre en œuvre des solutions innovantes de distribution flexible notamment, composées de plateaux vibrants associés à un système de vision des pièces permettant au robot de les extraire de façon unitaire. Quelques incohérences dans les chaînes de cotes ont même été détectées dans nos plans et corrigées. Qu’avez-vous apprécié en particulier dans la conduite de ce projet ? Nous avons changé de typologie de soudure et de fournisseur en cours de projet. HUGUET nous a accompagnés pour l’intégration de cette nouvelle machine dans notre process. Nous avons particulièrement apprécié leur apport de compétence sur les essais de ce nouveau choix technique. Quel résultat au final ? La machine a été livrée en janvier dernier. Une période de finalisation de qualification (phase de pré-séries) a permis d’observer la capabilité des différents process en termes de dimentionnel, performance de soudure et performance de sertissage. La machine est opérationnelle depuis mai dernier, et a d’ores et déjà produit quelque 35 000 pièces. Nous avons d’autres projets en vue avec HUGUET, et nous allons pouvoir capitaliser sur cette première expérience réussie pour en optimiser la réalisation ! ________________ L’avis du chargé d’affaires HUGUET  » Le projet Safran comportait quelques défis en termes de communication entre les robots et l’automate. Par ailleurs, il s’agissait non seulement de garantir un assemblage de petites pièces avec une répétabilité assez forte mais aussi d’en tenir les capabilités. Au final, l’efficience du process avoisine les 100 %. »